30 juillet 2021

| Hommage à un un militant |

By on 16 juin 2021 0 35 Views

Par ces mots, je voudrais dire un grand merci à l’infatigable Maître Moussa SARR, un avocat militant de la démocratie et de l’Etat de droit. Plus qu’un avocat, c’est un frère de lutte qui met ses compétences juridiques au service des causes justes. Toujours au service des mouvements citoyens, des activistes….sans jamais rien demander! Tout au contraire, c’est toujours lui qui engage ses ressources, en plus de la gratuité de ses prestations.

Sur ce dossier de Kilifeu par exemple, il a tout de suite activé son confrère Me El Hadj Malick Diouf de Kaolack pour assister nos frères, dès les premières heures de leur interpellation. Mieux, ce mercredi, il a fait le déplacement sur plusieurs centaines de kilomètres ( Dakar – Kaolack-Dakar) à ses propres frais, pour défendre notre frère à la barre.

En mars dernier, quand nos camarades ont été interpellés lors des événements, Me Sarr était celui qui commandait leurs repas qu’il payait de sa poche puis acheminait la nourriture à la gendarmerie de Thionk et au commissariat central de Dakar.

C’était aussi lui qui avait engagé un médecin et l’a amené à la gendarmerie de Thionk constater les blessures de notre frère Thiat. Et comme si cela ne suffisait pas, il a pris en charge tous les frais médicaux.

Me Sarr, c’est aussi et surtout beaucoup de pédagogie, de renforcement de capacités des militants sur les b.a.-ba du droit, que tout activiste devrait assimiler dans nos pays où leurs droits sont constamment bafoués.

Des anecdotes, je peux en citer encore, et encore sur la précieuse contribution de ce frère dans les luttes citoyennes au Sénégal.

Et j’aurais pu faire un témoignage tout aussi mérité pour son confrère Me Khoureychi BA.

Mille mercis, cher camarade Moussa✊🏾🇸🇳✊🏾

Aliou Sané , coordonnateur du mouvement Y en a marre.

Partager sur :
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *